21 octobre 2007

Michel Tremblay ; Les belles-soeurs

Après ce que j'ai dit sur Jacques Poulin, je voulais me réconcilier avec la littérature québécoise (et puis éviter que Allie m'en veuille trop de n'avoir pas aimé un livre qu'elle m'avait conseillé très gentiment...). J'ai donc décidé de me tourner vers un auteur dont j'avais déjà adoré deux livres, Michel Tremblay. Cette fois, c'est une pièce de théâtre que j'ai choisi de lire. Ce que je peux déjà vous dire, c'est que je suis moins emballée que les fois précédentes, même si je relirai Tremblay. L'histoire: " Germaine... [Lire la suite]
Posté par lillounette à 13:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
19 mars 2007

Extrait de Bérénice ; Jean Racine

La mer à Dieppe ; Eugène Delacroix Bérénice " Je n'écoute plus rien, et pour jamais, adieu.Pour jamais ! Ah ! Seigneur, songez-vous en vous-même Combien ce mot cruel est affreux quand on aime ? Dans un mois, dans un an, comment souffrirons-nous, Seigneur, que tant de mers me séparent de vous ?Que le jour recommence et que le jour finisse Sans que jamais Titus puisse voir Bérénice,Sans que de tout le jour je puisse voir Titus ? Mais quelle est mon erreur, et que de soins perdus ! L'ingrat, de mon départ consolé par avance,... [Lire la suite]
Posté par lillounette à 07:29 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

06 octobre 2006

Les combustibles ; Amélie Nothomb

"La ville est assiégée. Dans l'appartement du Professeur, où se sont réfugiés son assistant et Marina, l'étudiante, un seul combustible permet de lutter contre le froid : les livres... Tout le monde a répondu une fois dans sa vie à la question : quel livre emporteriez vous sur une île déserte ? Dans ce huit clos cerné par les bombes et les tirs de snipers, l'étincelante romancière du Sabotage amoureux pose à ses personnages une question perverse : quel livre, quelle phrase de quel livre vaut qu'on lui sacrifie un instant,... [Lire la suite]
Posté par lillounette à 08:55 - - Commentaires [9] - Permalien [#]


  1