2081630397

Edition Flammarion ; 200 pages.
10 euros.

"Dans la Maison Royale de Saint-Louis tenue par Madame de Maintenon, quatre jeunes filles se voient offrir des rôles dans une pièce expressément écrite pour les collégiennes par le célèbre Jean Racine. Elles ont ainsi l'occasion inespérée de jouer devant le roi Soleil, la cour et ses courtisans. Chacune découvre peu à peu sa vocation. -- Un roman léger prétexte à la description de la vie quotidienne ainsi que des us et coutumes des pensionnaires de cette école de Saint-Cyr, non loin de Versailles, qui recueillait et éduquait les demoiselles par charité au 17e siècle."

Je suis tombée sur ce livre un peu par hasard, en cherchant Coup de Gigot. Les couvertures des quatre tomes qui composent cette histoire m'ont interpelée, car je suis une vraie amatrice de belles robes et d'histoires de princesses. C'est un livre qui nous parle de quatre jeunes filles éduquées à Saint-Cyr, et qui sont sous la protection de Mme de Maintenon, et surtout de son époux, le Roi Soleil. Dans cette période troublée où la foi religieuse a une grande importance, nous avons Charlotte, huguenote arrachée à sa famille et forcée à abjurer sa foi, le Roi Soleil étant très dur à l'égard des protestants. Il s'agit d'une jeune fille rebelle, pleine de convictions, ce qui effraie parfois ses amies. Nous avons également Hortense, qui songe à vouer sa vie au Dieu des catholiques, jusqu'à ce qu'un événement la détourne de cet objectif. Isabeau, quant à elle, veut retrouver sa jeune soeur, Victoire, et désire enseigner. Enfin, Louise, qui est une jeune orpheline qui ignore la raison pour laquelle elle a été admise à Saint-Cyr, et surtout qui ne sait rien sur sa famille.
Lorsque M. Racine vient à Saint-Cyr avec une pièce de théâtre qu'il a composée pour "les colombes de Roi Soleil", l'excitation est à son comble, et chaque jeune fille ne rêve plus que de se faire remarquer par le roi. Cependant, toutes ont conscience que des hommes les considérant comme de potentielles épouses viendront les admirer. Parmi eux, certains sont âgés et ne rêvent que de bonne chair. Le langage employé dans ce livre est certainement beaucoup plus cru qu'il ne l'était dans la réalité. Cependant, les questions religieuses, de la condition d'épouse à la fin du XVIIe siècle, les intrigues de la Cour sont très bien retranscrites, avec pédagogie et humour. Les jeunes filles sont attachantes, d'ailleurs comment ne pas se sentir proche de ce groupe d'amies qui s'interrogent sur leur avenir, leurs racines, l'amour, comme toutes les adolescentes de notre époque ?
Je suis charmée par ce premier tome, et je compte bien lire la suite des aventures des "colombes du Roi Soleil".