11 juin 2009

Les palmiers sauvages (Si je t'oublie Jérusalem) ; William Faulkner

Gallimard ; 348 pages.Traduit par M.-E. Coindreau.V.O. : The Wild Palms. 1939. L'histoire commence par la fin, comme souvent chez Faulkner, mais cela ne l'empêche pas d'être énigmatique. Un médecin, propriétaire de plusieurs villas, en loue une à un couple qu'il sait non marié (mais tant qu'on ne dit rien, tout va bien), et qui semble blessé à mort. Surtout la femme, qui passe ses journées assise, et qui semble indifférente à ce qui l'entoure. Une nuit, l'homme réveille le médecin, parce que la femme saigne gravement.En parallèle,... [Lire la suite]
01 juin 2009

Une rose pour Emily ; William Faulkner

Folio ; 21 pages.Traduit par M.E. Coindreau.1930. V.O. : A rose for Emily. Je n'aime pas vraiment les nouvelles, mais cet extrait de recueil (un peu étrange de la part de l'éditeur, non ?) est le premier livre de Faulkner que j'ai acheté, et contrairement aux apparences, je tente parfois de diminuer ma PAL. Il était prévu que je lise les quatre nouvelles, mais Une rose pour Emily m'a tellement impressionnée que j'ai reposé mon exemplaire pour reprendre mon souffle. Miss Emily Grierson vient de mourir dans sa maison de Jefferson.... [Lire la suite]
Posté par lillounette à 01:57 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 mars 2009

Sanctuaire ; William Faulkner

Folio ; 375 pages.Traduit par R.N. Raimbault et Henri Delgove, revu par Michel Gresset.V.O. Sanctuary. 1931. C'est en lisant les quelques pages dépourvues de ponctuation de Titus d'Enfer que j'ai été prise d'une folle envie de reprendre ce livre que j'avais feuilleté durant un cours magistral soporifique il y a quelques mois (Peake et Faulkner n'ont absolument rien en commun, c'est juste moi...).  De ce livre je pensais connaître l'intrigue, mais en fait les résumés que j'avais lus évoquent tous des événements qui... [Lire la suite]
27 septembre 2008

Le bruit et la fureur ; William Faulkner

Folio ; 384 pages.Traduction de Maurice Coindreau. 1929.Titre original : The Sound and the Fury. Comme vous le savez, je suis d'une nature extrêmement généreuse, et cela donne souvent lieu à des abus. Ainsi, après ma lecture laborieuse de Tandis que j'agonise, Erzébeth, la bouche en coeur, m'a demandé de tester Le bruit et la fureur qui la tentait bien.Bon, j'avoue que j'avais ce titre en ligne de mire depuis Lumière d'août. La petite fille de la couverture me fait penser à ma cousine (même si ce n'est qu'une impression, de près... [Lire la suite]
05 septembre 2008

Tandis que j'agonise ; William Faulkner

Folio ; 254 pages.Traduction de Maurice Edgar Coindreau. Addie Bundren agonise pendant que son fils Cash lui confectionne un cercueil. Autour, s'agitent son mari, Anse, ainsi que leurs autres enfants. Tous s'apprêtent à partir pour Jefferson, où Addie veut être enterrée. En ce moment, il paraît que je suis en pleine crise d'adolescence. En tout cas, c'est ce que Thom a trouvé comme explication lorsque je lui ai dit que ce deuxième roman de Faulkner que j'étais en train de lire ne suscitait pas un enthousiasme débordant chez moi. ... [Lire la suite]
Posté par lillounette à 18:49 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,
31 août 2008

Le tag de la page 123...

Virginie m'a taguée il y a des semaines. Pour une fois, ça ne me dérangeait pas, mais j'aurais quand même bien pris mon temps... Petit rappel du règlement pour les âmes perdues qui passeraient par là : 1) Dire qui vous a tagué et donner son lien.2) Prendre le livre que l'on lit ou son livre préféré.3) Recopier la cinquième phrase de la page 123, ainsi que les trois phrases suivantes.4) Taguer à son tour quatre blogueurs. Alors, je lis actuellement Tandis que j'agonise de William Faulkner. Le... [Lire la suite]
Posté par lillounette à 15:39 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
26 juin 2008

Lumière d'août ; William Faulkner

Folio ; 627 pages. Ça fait des mois que Thom me bassine avec Faulkner, du coup j'ai mis de côté la terreur que m'inspirait cet auteur pour m'attaquer à Lumière d'août (je vous assure que ce fut d'autant moins facile qu'Erzébeth a cru bon d'en rajouter trois couches dans le genre "tu vas voir c'est trooooop bien").  Bon, je ne vous garantie pas que j'ai compris quelque chose au cours de ma lecture, mais ce livre est assurément un monument. Je sais que pour donner envie de lire un livre, il est logique d'en... [Lire la suite]
Posté par lillounette à 19:30 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , ,


  1