11 août 2014

Du côté de chez Swann - Marcel Proust

Devenu adulte, notre narrateur nous raconte ses vacances d'autrefois chez ses grands-parents, à Combray. Il nous confie ses peurs d'enfant, son amour pour sa mère, le bonheur des promenades, la vie avec ses grandes-tantes, la servante Françoise et le fameux Charles Swann au nom si doux. Je pensais que le jour où je viendrais enfin vous parler de ma découverte de Marcel Proust, la fierté d'avoir accompli un immense exploit serait la plus forte, mais je suis en fait éblouie. Lire ce livre nécessite assurément d'être disponible, car... [Lire la suite]
Posté par lillounette à 15:40 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 juin 2014

Le peintre d'éventail - Hubbert Haddad

Après des années d'absence, Hi-han retourne voir Matabei, son vieux maître. Celui-ci lui livre alors l'histoire de sa vie, dans la pension de Dame Hison, où il fut amant de l'ancienne courtisane puis jardinier. J'ai mis un moment à me plonger dans ce livre. J'ai même songé à renoncer, tellement les descriptions me gonflaient, tellement les petites phrases de début et de fin de chapitre me semblaient surfaites. Je ne suis pas quelqu'un de patient, peu d'auteurs parviennent à me captiver avec des pages entières de descriptions.Et... [Lire la suite]
Posté par lillounette à 09:49 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 octobre 2013

Ce qu'il advint du sauvage blanc - François Garde

Au milieu du XIXe siècle, alors que les terres inexplorées se réduisent à peau de chagrin et que les sciences humaines se développent, le vicomte Octave de Vallombrun tente de partir à l'aventure et d'apporter une grande découverte à la Société de Géographie. Après une expédition décevante en Islande, il se rend en Australie où, par hasard, il va rencontrer un "sauvage blanc". Il s'agit en fait de Narcisse Pelletier, un marin disparu dix-huit années qui a été recueilli par des autochtones et a assimilé leur culture au point d'en... [Lire la suite]
Posté par lillounette à 20:53 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 avril 2013

Du domaine des murmures - Carole Martinez

"Le monde en mon temps était poreux, pénétrable au merveilleux. Vous avez coupé les voies, réduit les fables à rien, niant ce qui vous échappait, oubliant la force des vieux récits. Vous avez étouffé la magie, le spirituel et la contemplation dans le vacarme de vos villes, et rares sont ceux qui, prenant le temps de tendre l'oreille, peuvent encore entendre le murmure des temps anciens ou le bruit du vent dans les branches. Mais n'imaginez pas que ce massacre des contes a chassé la peur ! Non, vous tremblez toujours sans même savoir... [Lire la suite]
Posté par lillounette à 20:44 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 mai 2010

Au Bon Roman ; Laurence Cossé

Folio ; 458 pages.2009. Avant de lire ce qui suit, je préviens que je ne souhaite pas me brouiller avec toute la blogosphère... Van et Francesca sont deux passionnés de lecture qui décident, après une rencontre improbable, de monter une librairie à Paris, dans laquelle ne se trouveraient que les "grands" romans. C'est ainsi qu'Au Bon Roman ouvre ses portes, proposant aussi bien des classiques que des romans contemporains, dont le style notamment est remarquable*. Cela déclenche immédiatement de vives réactions. Qui sont... [Lire la suite]
Posté par lillounette à 21:33 - - Commentaires [56] - Permalien [#]
Tags : ,
01 mai 2010

Les Femmes du braconnier ; Claude Pujade-Renaud

Actes Sud ; 349 pages.2010. Après ma lecture des Carnets intimes, j'ai eu envie de retrouver Sylvia Plath dans cette biographie romancée qui vient de paraître. Elle débute avec Ted Hughes contemplant un jaguar dans le zoo où il travaille. Sylvia Palth, pour sa part, s'accroche telle une désespérée à Sam, un cheval lancé à toute allure, et convaincu que la créature qu'il porte est funeste. Puis vient la rencontre, sanglante. Sylvia mord Ted, et l'entraîne avec elle. Ensemble, ils se stimulent, éprouvants tous deux la passion... [Lire la suite]
Posté par lillounette à 17:50 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , ,


23 mars 2010

Les Faux-Monnayeurs ; André Gide

Folio ; 502 pages.1925. De Gide, je n'ai eu l'occasion de lire que La Symphonie pastorale, qui ne m'a pas laissé un souvenir impérissable, loin s'en faut. Heureusement qu'Ys est passée par là pour me proposer une lecture commune des Faux-Monnayeurs, sinon il serait encore en train de dormir pour longtemps dans les tréfonds de ma bibliothèque. Cette histoire est difficile à résumer. Elle débute alors que le jeune Bernard Profitendieu découvre qu'il n'est pas le fils de l'homme qui l'a élevé. Très remonté, il décide d'en... [Lire la suite]
18 novembre 2009

Faire l'amour ; Jean-Philippe Toussaint

Minuit ; 159 pages.2002. Pour me repérer un peu dans l'actualité littéraire, j'ai décidé d'écouter Le masque et la plume il y a quelques semaines. Les chroniqueurs, très partagés sur les autres livres critiqués, ont tous adoré le dernier livre d'un auteur que je connaissais jusque là vaguement de nom, La Vérité sur Marie de Jean-Philippe Toussaint. Il s'agit du troisième livre mettant en scène Marie et son narrateur et amant. Voulant pour une fois bien faire les choses (et aussi ne pas mettre encore de l'argent dans un livre que... [Lire la suite]
Posté par lillounette à 12:15 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 novembre 2009

Et on tuera tous les affreux ; Boris Vian

Le Livre de Poche ; 224 pages.1948. J'avais annoncé en 2007 mon intention de participer au moins une fois dans l'année qui suivrait au blogoclub. Naturellement, ça ne s'est jamais fait. Je pense que l'on peut remercier ma récente panne de lecture (du moins en ce qui concerne les romans), car elle m'a donné envie d'un livre qui me saurait me distraire et que je pourrais lire sans lutter désespérément pour comprendre chaque phrase. Après Elles se rendent pas compte, je me suis décidée pour Et on tuera tous les affreux. Que j'ai... [Lire la suite]
Posté par lillounette à 09:21 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 octobre 2009

Pêle Mêle

En raison de problèmes divers, je n'ai pas pu faire de billets très nombreux ces derniers temps. Il se trouve que j'ai aussi, dans ce laps de temps, effectué des lectures sur lesquelles je ne sais pas vraiment quoi dire, soit parce que je connais trop mal leur auteur ou la période à laquelle ces livres ont été écrits, soit parce qu'ils ne m'ont pas enthousiasmée et sont désormais beaucoup trop lointains pour que j'écrive un billet dessus.  Commençons avec La Symphonie pastorale d'André Gide. Un pasteur, à la fin du XIXe... [Lire la suite]


  1  2  3  4  5    Fin »