En ce début d'année 2015, je me plie à la tradition du bilan littéraire. En 2014, beaucoup de choses se sont passées (c'est très positif, je vous rassure), mais j'avoue que j'ai moins pris le temps de lire. Je le regrette, parce que quand je me plonge dans un livre, je me dis que c'est vraiment un plaisir particulier.

Alors, au niveau des chiffres, j'ai lu 43 livres dont 32 romans. Peut mieux faire, beaucoup mieux.
Je suis quand même très fière d'avoir enfin commencé à lire Marcel Proust, et je compte bien me lancer dans les tomes suivants en 2015. En revanche, pas d'Emile Zola cette année, je l'ai réalisé ce matin. Les classiques restent globalement mes grands amours, tout comme les auteurs anglais.

Parmi mes coups de coeur de l'année :

Esprit d'hiver de Laura Kasischke. Le genre de livre qui reste en tête pendant très longtemps.
Un artiste du monde flottant de Kazuo Ishiguro. Cette écriture si particulière qui me touche comme peu d'autres.
Le trône de fer, intégrale 2 de G.R.R. Martin. Un univers dans lequel je peux passer des jours sans me lasser.

Deux autres livres m'ont beaucoup plu, même si je ne sais pas si je peux parler de coups de coeur : Une fille, qui danse de Julian Barnes et Opération Sweet tooth de Ian McEwan sur lequel je ne désespère pas de vous faire un billet.

Du côté des déceptions, Mary Barton d'Elizabeth Gaskell, dont j'attendais beaucoup, une rencontre ratée avec Joyce Maynard, et un passage peu convaincant dans la littérature hispanophone avec Pablo de Santis.

Je vous souhaite une merveilleuse année 2015 ! Qu'elle vous apporte de la réussite et plein de bonheur.

Flocons_-_tombe_la_neige_ par Serge Melki 2009