2264042079" Dans le monde de Thursday Next, la littérature fait quasiment office de religion. A tel point qu'une brigade spéciale a dû être créée pour s'occuper d'affaires aussi essentielles que traquer les plagiats, découvrir la paternité des pièces de Shakespeare ou arrêter les revendeurs de faux manuscrits. Mais quand on a un père capable de traverser le temps et un oncle à l'origine des plus folles inventions, on a parfois envie d'un peu plus d'aventure. Alors, lorsque Jane Eyre, l'héroïne du livre fétiche de Thursday, est kidnappée par Achéron Hadès, incarnation du mal en personne, la jeune détective décide de prendre les choses en main et de tout tenter pour sauver le roman de Charlotte Brontë d'une fin certaine... "

Voilà une excellente façon de terminer 2006 et de commencer 2007. J'ai dévoré ce livre drôle, farfelu, touchant, et tout ce que vous voudrez. Jasper Fforde a créé un monde où la littérature est quelque chose de capital, où l'on peut écouter du Shakespeare en mettant une pièce dans un automate en pleine rue, où tout le monde connaît ses classiques et où l'on peut aller dans les livres.
Et puis, l'héroïne, Thursday Next, courageuse, râleuse, bornée, passionnée, est vraiment attachante. Elle appartient aux LittéraTecs, une brigade qui sert à contrer les voleurs et les faussaires de manuscrits et autres criminels littéraires. Je la déteste pour une chose : elle a des liens privilégiés avec Edward Fairfax Rochester. Il lui sauve la vie et l'invite à Thornfield (pour surveiller que rien n'arrive à sa bien-aimée).
Mais on lui pardonne, parce que sans elle, la fin de Jane Eyre ne serait pas ce qu'elle est... Et puis avec tout ce qui lui arrive, elle mérite des moments fabuleux aussi. Son frère est mort pendant la guerre de Crimée (toujours en cours en 1985), son seul et unique amour, Landen (qu'elle a quitté dix ans plus tôt et qui désespère de la voir revenir), s'apprête à épouser une greluche sortie tout droit du concours de Miss Pouf, elle est confrontée au mal en personne, Hadès, et sa tante est retenue en otage dans un poème.
A noter tout de même que Jane Eyren'est enlevée que tard dans le livre, ce n'est donc pas uniquement pour retrouver cette fabuleuse héroïne qu'il faut ouvrir ce livre. Il est nécessaire d'être prêt à rencontrer une autre jeune femme, qui vit dans un monde complètement différent du nôtre, où le surnaturel n'est pas loin et où les personnages de roman débarquent toujours au bon moment pour la sortir d'une situation embarrassante.
Pour ma part, je suis conquise et compte bien lire très rapidement Délivrez-moi ! ainsi que le tome 3 des aventures de Thursday Next !

10/18 ; 410 pages.