Sans_titreEdition Pocket ; 152 pages.
5,20 euros.

Thomas et Lucas sont frères. Lorsque Thomas tombe malade, Lucas ne veut pas perdre un instant, et se consacre entièrement à cet être avec lequel il a partagé son enfance. A l'hôpital d'abord, puis sur l'île où ils ont passé leurs vacances, étant enfants, lorsque Thomas, lassé des contraintes d'une médecine impuissante, va accepter son sort.

Ensemble, ils vont revivre les petites anecdotes du passé, profiter de chaque seconde qui leur reste pour trouver l'apaisement.

Toujours avec une sensibilité profonde, Philippe Besson nous livre là une formidable histoire d'amour. C'est simple, un sujet traité cent fois déjà, mais c'est sincère. J'ai toujours, avec Philippe Besson, la sensation qu'il raconte une histoire qu'il a lui même vécue, et je pense que c'est cela que j'apprécie tant chez lui...